Le voyage

Un peu d’histoire

Ce qui compte pour nous c’est vraiment le chemin et non pas la destination, c’est pour cela qu’on aime bien se balader à vélo. Au fil du temps nous avons réellement apprécié ce que les déplacements en mobilité douce apportent, en particulier à vélo ou à pieds randonnée. Une bonne dose de satisfaction, nous obligeant à vivre simplement, et où l’on doit se souvenir de l’essentiel. Cela aiguise nos sens et nous donne toute une palettes de couleurs très différentes. Cela nous pousse chaque jour à sortir de l’ordinaire, hors de la routine, en sortant de nos zones de confort et en provoquant la rencontre de toutes sortes de personnes différentes, une véritable exploration de l’inconnu, du monde et de soi-même.

Pour voir la légende de la carte, cliquez sur cet icônedans le coin supérieur gauche de la carte.

Pour voir la légende de la carte, cliquez sur cet icônedans le coin supérieur gauche de la carte.

Pour voir la légende de la carte, cliquez sur cet icônedans le coin supérieur gauche de la carte.

En tant que voyageurs, nous préférons nous déplacer en mobilité douce et immersif, réfléchissant constamment sur notre impact et essayant d’être aussi responsable que possible. Pendant des années, nous avons utilisé le voyage comme moyen de connexion avec les gens, pour découvrir le monde. Aujourd’hui, avec Hope in Motion plus que jamais.

Avec la spondylarthrite, la façon dont nous voyageons doit être adaptée en fonction de comment l’état de Laetitia est affecté par la SpA. Il est très important qu’elle écoute son corps et respecte son propre rythme.

Countries

  • Switzerland

    One of the most beautiful countries to cycle.

  • France

    A great place to eat and drink

  • Norway

    Stealth Camping, friendly faces, wilderness

Ireland

Ireland

I am test text for Image with text shortcode.

Le matériel

Lorsque votre maison fait seulement 25 kg d’effets personnels (certains diront que c’est beaucoup!), vous choisissez avec précaution. Nous prenons l’essentiel et ensuite nous prenons un peu plus, c’est notre maison et nous apprécions quelques petits conforts.

Il faut garder à l’esprit que pendant toute la durée de notre voyage, notre équipement et l’aménagement de notre vélo ont changé.

Transport

  • Surly Troll

    10,000km and going strong, it's still just a baby!

  • Riese & Müller Charger

    We need to buy an electric bike for Laetitia to make this project possible.

  • Schwalbe Marathon

    These tires are the go to solution for touring. Some have done more than 20,000 km on one set.

  • Tubus Bicycle Racks

    Steel racks that, though there are lighter, stand up to the test of time.

  • Ortlieb Panniers

    The gold standard of bike touring panniers

  • Sea to Summit Flow 35L

    Tent storage for touring / daypack for hiking

  • Sea to Summit DriBags

    We carry extras 'cause they keep things dry. Also, for dirty laundry!

  • BBB Fuel Tank XL

    Very well built 1.5L bottle holders

  • Ergon Grips

    Making it easy on the wrists

Camping

  • Jack Wolfskin Squamish 3

    Heavy, cheap and reliable.

  • Mountain Equipment Helium 450

    Comfortable, basic sleeping bags that zip together.

  • Sea to Summit Sleeping Bag Liners

    For the really cold nights up North

  • Exped Synmat Hyperlite Duo LW

    1080 g for two people and super comfortable

  • Original Steripen for water purification

    Small and efficient.

  • Ortlieb Folding Bowl

    Great for when you're washing Dishes, washing clothes, or washing yourself

  • Primus Gravity Multifuel

    Sturdy, quiet, and burns almost anything.

  • Ferro Cerium Spark Rod

    The most reliable fire starter

  • MSR Alpine 2 Pot set

    Light, Durable steel cooking set.

Vêtements

  • Haglöfs Astral Gortex Jackets

    Is there any better jacket?

  • Gore Bike Wear Element Pants

    Used to wear plastic bags, now we wear Goretex, we don't miss the garbage bags...

  • Northstar Cycling Pogies

    Nothing better than putting the pogies on when it starts raining.

  • Julbo Sunglasses

    Good for people with prescription lenses

  • Buff Headware

    Adaptable, durable, and well made

  • The Rest

    Shirts, shorts, pants, socks, and underwear; stuff that we have picked up along the way.

Outils, pièces de rechange et réparations

  • Toolkit

    Allen keys, Leatherman, duct tape. That'll do it!

  • Spare Parts

    Tires, tubes, brake parts, extra screws, a chain, and a few other specialities

  • Stove Kits

    This has come in handy more times than it should have...

  • Tire Repair Kit

    Essential.

BIKE & RAIL

🚲🚂🚲🚂🚲🚂

Pour nous, la combinaison du train et du vélo est une façon de voyager très intéressante qui présente évidemment des avantages et des inconvénients. De plus, pour voyager en Europe, il existe des Interrail Pass ou Eurail (pour les citoyens ou résidents non européens) que nous avons testés à plusieurs reprises et dont nous sommes totalement fan! Ce type de « pass » offre une grande liberté et permet beaucoup de spontanéité, ce que nous aimons!

Cependant, combiner « vélo et train » peut rapidement devenir intense en rebondissements, et vous emmener dans de grandes vicissitudes! Donc, nous vous recommandons fortement d’évaluer votre motivation lorsque vous entreprenez ce type d’aventure, car c’est une aventure en soi, et il est préférable de peut-être réfléchir attentivement si cela peut correspondre avec le voyage prévu.

Dans notre cas, nous avons appris à apprécier toutes sortes d’aventures, et aussi parfois à privilégier le fait de pouvoir pédaler plus longtemps dans un lieu désiré en échange du temps pour y arriver.

Par exemple, récemment, l’un de nos objectifs était de pouvoir pédaler en Écosse. Cette fois-ci, nous avions un temps limité. Nous avons donc alterné vélo et trains nous permettant de pédaler en Ecosse et de revenir en France à travers l’Irlande, et tout ça en un mois!

INTERRAIL

Tout d’abord, à notre avis, le moyen le plus approprié, abordable et amusant de voyager en train en Europe est d’obtenir un « pass » Interrail ou Eurail (Interrail si vous êtes un citoyen ou résident européen ou Eurail si vous êtes non européen).

Donc, en fonction de si vous avez besoin d’Interrail ou d’Eurail, vous aurez le choix entre: un pass global et un pass pour un pays. Plus un pass à choix soit 2,3 ou 4 pays si vous utilisez Eurail.

Ensuite, vous pourrez également choisir une durée et le nombre de jours de voyage. Le prix variera en conséquence mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a plusieurs options, il peut être très pertinent de réfléchir à la façon dont vous souhaitez utiliser le Pass.

Le Pass sera votre billet de train officiel et vous permettra de voyager dans la plupart des pays européens (voir la carte). Aussi ce pass vous permettra de monter das presque tous les trains sans frais supplémentaires, toutefois certains trains nécessitent une réservation et des frais supplémentaires seront éventuellement ajoutés. Il est également possible de bénéficier de réductions, par exemple si vous embarquez sur un ferry!

Monter à bord d’une grande majorité de train en présentant simplement votre Pass (avec écrit en forme manuscrite la date précise du voyage et la trajectoire) devient très vite un amusement agréable!

Nous croyons que ces passes permettent une grande liberté, un changement de plan et d’aventure!

Pour toutes informations supplémentaires concernant les services Interrail et Eurail s’il vous plaît visitez leur site Web.

POUR & CONTRE

Évitez des distances pour des raisons X (temps, visa, intérêt ..)

Voyage par terrestre, bon moyen pour se détendre et profiter du paysage

La vie dans le train peut être un véritable moment d'immersion dans un pays, donnant généralement un aperçu de la vie locale - Une excellente façon de faire plusieurs pays ou lieux dans un laps de temps limité

Peut être un moyen facile de traverser les frontières;)

Une option pour passer une journée au sec;) ou pour prendre une journée de repos

<br /> Peut s'avérer une alternative pour entrer ou sortir d'une ville - Le pass permet d'être complètement spontané, de sauter dans n'importe quelle gare et décider en fonction des options disponibles au moment présent! - Une fois parvenu à être à bord du train il y a cette énorme satisfaction et de pouvoir être en paix pendant quelques heures;)

Comprendre où amener le vélo pour monter dans le train vaut parfois la peine

L'aventure de l'achat d'un billet

Cela nous efforce également de vraiment aller la rencontre de la culture du pays dans lequel on voyage. Cela va entre autre nous obliger à construire un pont pour être compris et comprendre, mais surtout donner un aperçu de la réalité du système ferroviaire d'un pays. Intéressant.

Espaces vélos, parfois seulement quelques-uns et doivent être réservés

Some train, train stations, or train company are not really bike friendly

Changing train for connections with bicycles can sometimes fall into the realm of madness in terms of time and space!

Chaque pays, chaque train, chaque compagnie a des règles différentes concernant le transport de vélos dans le train

Parfois, il faut démonter le vélo ou/et le mettre dans une boîte

Cela peut nécessiter une certaine organisation. Mais parfois, il n'est pas possible de faire une réservation pour les vélos avant le jour même, de sorte que cela peut brusquement vous laisser sans option pour mettre le vélo ou avoir une place dans le train désiré.

Connexion ratée, peut signifier de perdre un jour du pass

Peut être un moment extrêmement stressant!

Parfois jusqu'à la dernière minute il n'est pas possible de connaître la voie de départ et tout doit alors aller très très vite (surtout quand il faut descendre pour changer de voie et il n'y a pas d'ascenseur;)) ou quand personne ne sait dans quel wagon iront les vélos et qu'ensuite c'est à l'opposé du train! Ça peut être une vraie course contre la montre!

Quelques questions utiles à poser au comptoir ou par téléphone:
Combien y a-t-il de places de vélo dans ce train?
Avons-nous besoin de réserver?
Est-ce que les vélos seront dans un wagon séparée?

NOTRE FAÇON DE FAIRE

Nos méthodes et donc nos conseils (ceci est aussi quand nous ne sommes pas si serrés avec le temps, mais pas vraiment en fait;))

Nous n’avons presque jamais réservé, nous nous renseignons très brièvement sur les trains avec l’App Interrail et/ou avec la compagnie ferroviaire locale. Si cela semble alors un peu complexe, comme si par exemple une réservation est nécessaire, nous appelions la compagnie de train et nous leur demandions combien de vélos peuvent être transportés dans le train (parfois seulement 3) et ainsi faisions éventuellement une réservation. Dans le cas contraire, ce n’est qu’une fois arrivés à la gare que nous envisagions les options disponibles au même présent et nous allions simplement avec! Environ 98% du temps nous avons pris le train que nous voulions, et réservé seulement quelques fois! Mais attention, de cette façon là, peut vite se transformer en un vrai compte à rebours à partir à compter du moment où la conversation au comptoir se termine!

Trains régionaux

Souvent, avec ce type de train, il n’y a pas besoin de réservation, pas de frais supplémentaires pour les vélos ni pour le pass. Souvent, il y a un espace pour les vélos et bien souvent il n’est même pas nécessaire de démonter les vélos ou de les mettre dans une boîte = JUSTE ROULEZ DEDANS! (enfin presque;))

Plusieurs fois, nous avons utilisé nos pass pour embarquer sur des ferries.

Étape par étape

Prendre une connexion à la fois. Cela peut éliminer beaucoup de pression et laisser de la place pour la spontanéité, changer le plan selon besoin et envie. Comme nous l’avons déjà dit, 98% de nos connexions se sont bien déroulées et des places étaient disponibles. Nous aimons ce moyen de dernière minute mais évidemment, il y a des règles à respecter pour lui donner une meilleure chance que ça fonctionne!

Cette application est si précise et vous dira si vous avez besoin d’une réservation. C’est très utile et ça marche très bien dans la plupart des pays que nous avons fait. Bien que beaucoup d’informations sur le transport de vélos ne sont pas disponibles et doivent être complétées par une recherche auprès des compagnies ferroviaires locales. Mais une fois que vous comprenez comment le système des trains par pays fonctionnent pour le transport de vélos, cette application devient très utile pour le vélo aussi.

Être flexible

Pour un trajet en train de courte distance, il vaut parfois la peine de payer le coût d’un trajet au lieu d’utiliser un jour de pass.

L’aventure est à tous les tournants, une connexion manquée peut être s’avéré une opportunité de faire les choses différemment. Profitons de cela pour être créatif sur une situation!

N’ayez pas peur de faire une course avec l’horloge!

🚲IMPORTANT! Si vous décidez d’essayer via les trains régionaux, voici quelques petits conseils:

Embarquer au début de la ligne de train et descendre à la fin de cette ligne, ceci est important avec les trains régionaux car les temps d’arrêt aux stations intermédiaires sont souvent de seulement 1-2 minutes (donc selon le train et la foule, pas possible!)

 

🚲IMPORTANT aussi! Évitez les heures de pointe lorsque les gens vont au travail, aussi le lundi matin ou vendredi après-midi, et parfois également le dimanche soir doivent être évités de façon général, surtout lorsqu’on a pas de réservation pour l’espace vélo! Beaucoup de pendulaires prennent leur vélo pour aller travailler et faire font justement du Bike & Rail!

La situation en Europe quant au transport du vélo à bord des trains varie vraiment d’un pays à l’autre, voire d’un train à l’autre dans le même pays.

Certains pays sont favorables au vélo et encouragent les gens à prendre leur vélo dans les trains tandis que d’autres ont tendances de nous voir comme des problèmes. Mais certains trains sont vraiment idéaux, l’entrée pour les vélos est au niveau du sol, parfois il y a des wagons ou des espaces spécialement conçus pour les vélos sans même devoir enlever les sacoches.

Aussi il faut prendre en considération que tous les trains régionaux ne sont pas lents! Par exemple, au Royaume-Uni, certaines lignes régionales équivalent à des trains rapides, alors qu’en Espagne, cela peut prendre jusqu’à huit heures pour faire ce qu’un train rapide fait en environ deux heures.

Dans la plupart des pays européens où nous avons « Bike & Rail » (France, Allemagne, Irlande, Royaume-Uni, Espagne), il n’est en principe jamais nécessaire de réserver pour les trains régionaux, ni de démonter et il n’y a normalement pas de frais supplémentaires.

Certains trains ont des wagons spéciaux pour les vélos alors que d’autres peuvent s’avéré très compliqué qui mettre les vélos.

Parfois même si nous n’avons pas eu à payer de supplément, nous avons dû réserver l’espace car il y a un certain nombre de places disponibles. Raison pour laquelle il est parfois sage d’embarquer en début de la ligne.

Pouvoir être flexible avec l’horaire est un plus, et avec un Pass Interrail c’est justement parfait, parfois un peu lent avec les trains régionaux mais complètement faisable. Nous avons pris des pass de 10 jours de trajet en train sur le mois.

À notre avis, il n’y a pas grand intérêt à écrire davantage de détails quant au voyage avec le train car cela change et évolue tout le temps. D’autre part, nous vous recommandons fortement de consulter les sites Web des compagnies ferroviaires locales qui sont très bien listés sur Interrail, où vous trouverez les informations par pays.

👉Voici quelques sites qui peuvent être utiles

Seat61

Le Cycle Tourer explique assez bien dans les détails pour quelques pays

Infos sur A to B Magazine

Pour Denmark

Pour France avec SNCF

Pour Germany avec Bahn

Pour Ireland avec Irishrail

Pour UK avec National Rail

Pour Scotland avec Scotrail

Pour Spain